CONSEIL MARKETING :
Les 5 raisons pour lesquelles les visiteurs
quittent votre site Internet

Vous avez tout fait pour que votre site internet soit visible et mette en valeur votre marque, votre organisation, vos avantages, etc... Et vous n’avez pas lésiné sur les moyens pour générer du trafic.

Pourtant, vous constatez que les performances commerciales de votre site sont loin d’être satisfaisantes…

LA STATISTIQUE QUI FAIT MAL :
En moyenne, 9 visiteurs sur 10 quittent un site web sans être identifiés…

Savez-vous pourquoi les visiteurs
quittent votre site internet ?

Notre conseil marketing : évitez les 5 points ci-dessous 

1. Un site internet non adapté aux nouveaux usages mobile

C’est un fait avéré depuis 2016, le trafic d’un site à partir d’un mobile (smartphone + tablette) dépasse le trafic issu d’un PC. Le smartphone monte en puissance et dépasse souvent les visites depuis le desktop (PC).

ET POUR LES ACTEURS BTOB, QU’EN EST-IL ?

Le trafic sur les sites à vocation BtoB depuis un mobile varie de 18% à 35%. Et pour certaines recherches, comme celles qui concernent le « MATÉRIEL PROFESSIONNEL », le taux grimpe à 43% !
Le mobile prend de plus en plus de place dans le marketing digital BtoB. La preuve ? Google déclare que les Français font plus de recherches sur son moteur à partir d’un mobile qu’à partir d’un PC.
Aujourd’hui, avoir un site adapté au mobile est incontournable pour un bon positionnement en référencement naturel (SEO) dans Google.

2. Le temps de chargement des pages du site internet est trop long.

Optimiser le temps de chargement de votre site est loin d’être un sujet secondaire.

Sachez en effet que :

  • 47 % des consommateurs attendent d’une page web qu’elle charge en moins de 2 secondes.
  • Après 3 secondes d’attente, vous perdez 53 % des visiteurs sur un smartphone.

C’est aussi un critère majeur à prendre en compte pour le positionnement SEO. Nous vous recommandons de vérifier régulièrement le temps de chargement des pages de votre site, et d’abord celles qui participent à la génération de vos leads, à la présentation d’un catalogue ou au processus de vente en e-commerce.

3. Les technologies sur lesquelles le site est bâti sont dépassées.

Aujourd’hui, il est inconcevable de demander à vos visiteurs d’installer une nouvelle version d’un plugin pour visionner une animation ou une vidéo ! Certaines technologies, comme Flash par exemple, ont été abandonnées depuis longtemps et pensez à vérifier que vos contenus sont accessibles rapidement quel que soit le device et l’OS.

D’ailleurs, évitez de lancer automatiquement vos vidéos et animations et donnez la possibilité aux visiteurs qui ne souhaitent pas les regarder d’accéder à un résumé, ou une retranscription en texte… En plus, c’est bon pour le SEO !

4. Le contenu sur le site n’inspire pas confiance.

Des contenus et des actualités obsolètes, l’absence de mentions légales, ne pas trouver l’adresse de l’entreprise ou un support de prise de contact… sont autant d’indices qui poussent les visiteurs à quitter un site web par déception face au manque de professionnalisme.

Si vous souhaitez faire part de votre actualité, assurez-vous que les articles relatent un événement récent. Pour les relations avec vos visiteurs, jouez la transparence et affichez vos coordonnées et proposez au moins un canal de prise de contact.

5. Il n’y a rien de plus irritant qu’un site internet trop intrusif ou trop compliqué !

Demande de coordonnées dès la première page de visite, publicités ou pop-ups incessants, formulaire de contact à rallonge, mauvaise hiérarchie de navigation : toutes ces pratiques découragent de nombreux utilisateurs à poursuivre leur visite.

L’expérience utilisateur doit être simple, claire et fluide : c’est à vous de guider le visiteur vers la conversion, de le persuader qu’il fait le bon choix et non à lui de faire des efforts pour devenir client ou lead.