Réalisez un audit marketing pour évaluer votre organisation et vos outils

Indispensable au moment d’une prise de fonction ou d’une réorganisation, cet état des lieux de votre organisation marketing devrait être mené tous les 3 ans.

Auditer votre organisation marketing consiste à établir un diagnostic de vos circuits décisionnels, de vos outils, de vos process et de vos data pour vérifier leur pertinence et l’adéquation à vos besoins. En parallèle, cela permet aussi de détecter des points de vigilance dans le fonctionnement des services.

Pour que l’audit révèle la réalité des situations, il doit être mené :

  • Sur site, pour contextualiser et faciliter les entretiens avec les managers ;
  • Par un spécialiste extérieur à votre société, afin de libérer la parole lors du recueil des informations.

Méthodologie de l’audit marketing 

  1. La première partie sert à préparer le terrain de l’analyse (kick-off).
  2. La seconde partie cerne les axes stratégiques, puis décrit les processus et les ressources qui sont déployés pour les actions de l’entreprise sur son marché.
  3. La troisième partie porte sur les systèmes d’information (outils, données et flux), avec un intérêt particulier sur les indicateurs d’aide à la décision.

Un audit marketing, à quoi ça sert ?

L’analyse va révéler les forces et les faiblesses de votre organisation. La vision synthétique de la situation est fréquemment représentée par une matrice SWOT (Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces).

Précision : notre intervention n’aborde pas la dimension RH au niveau des individus (évaluation des compétences notamment), mais s’intéresse au fonctionnement et aux interactions entre les collaborateurs et les services.

L’objectif est de vous apporter tous les moyens d’agir
en connaissance de cause pour :
Ajuster les ressources aux priorités commerciales.
Identifier les outils indispensables à la conduite de vos opérations marketing.
Vous doter des sources d’informations et des données compatibles RGPD les plus pertinentes au niveau marketing et commercial.
Améliorer l’articulation « marketing – communication – commerce ».
Actualiser ou constituer vos KPI en phase avec votre écosystème.

« L'indicateur de mesure marketing le plus important est à 46% le nombre de leads générés et à 35% le revenu piloté conjointement avec les ventes. Les prochaines priorités des marketeurs sont de mettre en place les métriques / KPI utiles à leur activité (20%), et d'améliorer la productivité et les coûts marketing (17%). »

(Source : Sondage réalisé en 2018 par le CMIT auprès de marketeurs)

En complément de cet audit, H.A! préconise de réaliser une étude votre écosystème (marché, clients, concurrence…) et de vos coûts d’acquisition et de la Life Time Value de vos clients.

Vous disposerez ainsi de tous les indicateurs pour réussir votre prise de fonction ou votre réorganisation.